Les avantages des cosmétiques bio

Les avantages des cosmétiques bio

27 août 2020 0 Par Yves

L’on assiste depuis quelques années à un vrai boom des produits cosmétiques bio. Qu’ils soient destinés à une utilisation cutanée ou capillaire, ces produits cosmétiques ont clairement du succès. Et si tel est le cas, c’est en raison de leurs avantages, exploités aussi bien par les marques que par certains utilisateurs à la maison. Mais peut-on vraiment s’y fier ?

 

Cosmétiques bio : pourquoi cet engouement ?

Les cosmétiques bio sont populaires  parce qu’ils sont composés de produits naturels à hauteur de 90 % au moins et de 10 % d’ingrédients biologiques comme les savons naturels. Ils ne contiennent ni sel d’aluminium, ni phénoxyéthanol, ni parabène ni aucun autre ingrédient toxique pour la peau et l’organisme et ce, qu’ils soient d’origine végétale ou animale. Les produits cosmétiques bio sont également connus pour leurs formulations enrichies en substances actives. Ils peuvent en effet contenir jusqu’à 20 fois plus d’actifs que certains cosmétiques conventionnels.

Pour garantir la composition de leurs soins, certains utilisateurs préfèrent même préparer les leurs chez eux, en se basant sur des recettes cosmétiques maison trouvées sur Internet. Elles sont généralement faciles à préparer, mais nécessitent de faire ses emplettes dans des magasins ou des sites en ligne dédiés au bio. Les produits cosmétiques bio sont par ailleurs formulés pour être plus facilement assimilables par la peau que les cosmétiques conventionnels. Ils respectent la biodiversité et l’environnement, car sont proposés exclusivement dans des contenants recyclés et recyclables.

Cosmétiques bio : quelles informations retenir ?

Les éloges faits sur les cosmétiques bio sont tels que pour les utilisateurs, il peut être complexe de distinguer le vrai du faux. Certaines marques connues prétendent par exemple vendre des cosmétiques bios qui ne contiennent aucun ingrédient actif nocif. Cette affirmation peut être fausse, car pour garantir la durabilité et la conservation de certains produits, les marques sont nombreuses à utiliser des huiles essentielles ou de l’alcool, largement connus pour leurs propriétés asséchantes et irritantes. L’alcool est également obtenu à partir d’un processus de distillation de certains ingrédients.

Par ailleurs, tous les nouveaux cosmétiques bios doivent, depuis janvier 2017, contenir non pas 10 %, mais 20 % d’ingrédients biologiques au moins. Certains cosmétiques renferment en outre des ingrédients que le Centre international de recherche sur le cancer ou CIRC classe comme « cancérigène probable » comme l’huile de palme et certains sulfates. Ecocert et Cosmébio autorisent en effet leur utilisation, à condition de respecter à la lettre des critères en particulier.

À l’instar de nombreux produits cosmétiques conventionnels, les cosmétiques bio ne sont effectivement pas testés sur les animaux. Aujourd’hui, seule la Chine autorise encore cette pratique. Par ailleurs, ni Cosmébio ni Ecocert n’admettent l’intégration de composants d’origine animale dans les soins. Des exceptions sont néanmoins faites pour les ingrédients produits par les animaux comme la cire, le miel ou le lait.

Avant tout achat, lisez bien les étiquettes de vos cosmétiques. Le DIY garantit par ailleurs la qualité de votre produit puisque vous achetez vous-mêmes vos ingrédients dans un distributeur de votre choix avant de fabriquer votre cosmétique chez vous.

 

Les avantages des ingrédients naturels :

Les actifs des ingrédients naturels sont plus respectueux de la peau et de l’organisme en général, tout en étant efficaces. De nombreux produits conventionnels contiennent pour leur part des substances synthétiques, parfois dérivées du pétrole, qui sont très agressives pour la peau.

Outre les bienfaits sur la santé, choisir des ingrédients naturels pour fabriquer des produits cosmétiques est un geste envers l’environnement. En effet, les matières premières d’origine végétale viennent en grande partie d’une agriculture biologique, respectueuse de la nature. Les actifs chimiques qui composent les produits classiques polluent l’eau et l’environnement alors que les soins à base d’ingrédients naturels sont 100 % biodégradables pour un impact environnemental minime, voire nul. Les cosmétiques naturels permettent également de réduire l’utilisation d’emballage plastique, puisqu’ils sont vendus sans emballage ou dans un emballage biodégradable. Les cosmétiques naturels sont aussi plus économiques.